L’esclavage

«Je pense, donc je suis; je rêve, donc je serai »
Ah non, la liberté ne se gagne pas comme ça !
Je pense ; je suis ma volonté, mon coeur pur,

Je suis ma foi, ma volonté, ma loi à moi ;
Et je redeviens esclave – esclave de ma liberté,
Esclave de ma volonté, cette maitresse dure !

Et toi, Monseigneur, qu’est-ce que tu y vois ?
Dis-moi, au fond, cette volonté de rebeller
N’est-elle pas toujours soumise à toi ?

Do drop me a line!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s